laitfraisemag.fr/2013/07/colere-et-bricolotherapie/

Encore un grand MERCI à l’équipe de…laitfraisemag… et pour compléter l’article publié …

La BRICOLOTHERAPIE à la rescousse

Définition du concept :

Qu’est ce que le bricolage thérapeutique ou bricolothérapie ?
Il /elle consiste à offrir aux enfants « un support plus concret pour exprimer leurs difficultés, pour matérialiser celles-ci au travers d’une création ».
En effet, contrairement aux adultes, les enfants ne parviennent pas toujours à s’exprimer par les mots. Il est alors courant chez le psychologue d’avoir recours au dessin, au jeu.  Alors j’ai ajouté un nouveau moyen d’expression : le bricolage. La Bricolothérapie était née !
Il ne faut surtout pas se méprendre sur le terme de bricolage. Il ne s’agit pas de bricoler pour bricoler, mais « de construire quelque chose qui a du sens, en lien avec ses problèmes ». L’adulte va assister l’enfant dans cette construction, voire, pour les plus petits, faire le plus gros du travail, mais à la fin, c’est bien l’enfant qui doit donner du sens à la création.
Un joli moyen de surmonter les colères et petits tracas du quotidien.

– Quelques exemples de trucs et astuces :

–          Pour aider l’enfant à reconnaître ses émotions, à se les appropriées et à les donner à voir d’une autre manière :

La règle à émotion: Petite règle construite et customisée en bricolothérapie avec l’enfant pour qu’il puisse évaluer et donner à voir l’émotion qui l’ habite l’enfant

La règle à patience: Comme pour la règle à émotion, mais cette fois-ci pour que le parent donne à voir l’état de sa patience du jour afin que l’enfant se comporte en conséquence.

La boite à émotion:boite choisie et customisée par l’enfant pour qu’il y range ses émotions .voir « fiche créapsy colére  »

Le tableau à émotions et à besoins: Tableau confectionné avec un cadre de récupération dans lequel l’enfant met à voir son émotion du jour grâce à des « smiley émotion » qu’il a lui-même confectionné. L’enfant donne à voir son émotion et la famille peut l’aider dans son expression.

Le  « JE » des émotions: Petit jeu où l’enfant est autorisé à exprimer à  » corps et à cris » pendant un temps donné et dans un espace défini ses émotions.

Le « JE » retrouve mon calme: Suite du « je »  des émotions pour retrouver son calme: séance de relaxation.

Le Lapin à soucis: Petit doudou en forme de lapin que l’on réalise en bricolothérapie avec l’enfant pour qu’il lui raconte ses soucis. Sur le site vous avez l’exemple d’Oliver la marionnette à soucis.

L’ours à colère: ours que l’on réalise en bricolothérapie avec l’enfant pour qu’il puisse exprimer à » corps et à cris » sa  colère.

 

Pour s’exprimer autrement:

1. La chaise à réflexion: Chaise ou fauteuil customisé installé dans un endroit précis de la maison où l’on installe l’enfant pour l’inviter à réfléchir sur sa conduite.

2. Les bons de colère: Papier customisé que l’enfant peut déchirer, détruire lorsqu’il est en colère ( Un exemple en ligne sur le blog).

3. Les contrats avec des renforçateurs positifs : Contrat que l’on réalise avec l’enfant et ses parents. ce contrat rapporte des points à l’enfant quand il a des comportements adaptés. Au bout d’un certain nombre de point, l’enfant a une récompense ( elle n’est pas matérielle, mais cela peut être plus de temps de jeux, une sortie en famille…). on ne se focalise plus sur le comportement négatif de l’enfant mais sur les comportements positifs et de ce fait on invite l’enfant à faire autrement.

4. Les ceintures de comportement:  idem que pour les renforçateurs positifs mais plus visible pour des petits car ils ont des rubans de couleurs…

 

Bon courage et bonnes créations…!

 

 

Colére et bricolothérapie chez « laitfraise » magazine

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *